Guide de la SASU: Tout savoir sur la création et gestion d’une S.A.S.U.

Vous voulez vous lancer dans la création d’une société individuelle mais vous hésitez sur le statut juridique que vous pourrez éventuellement choisir. Nous vous recommandons la SASU société par actions simplifiées unipersonnelle où vous serez le seul maître à bord notamment avec les statuts que vous aurez à rédiger pour le fonctionnement de votre société…

Pour vous aider à la création de la société par actions simplifiées unipersonnelle, nous mettons à votre disposition dans l’article suivant toutes les formalités que vous devez éventuellement faire pour créer votre SASU, mais aussi les avantages dont vous pourrez aussi bénéficier en créant une société à actions simplifiée unipersonnelle.

Lisez notre article et renseignez vous sur toutes les démarches à suivre pour la création d’une SASU, ainsi que les avantages de cette dernière.

SASU définition : c’est quoi une SASU ?

SASU, société par actions simplifiée unipersonnelle est une société commerciale qui se compose seulement d’un seul associé qui peut être une personne. SASU est un statut juridique auquel s’intéresse de plus en plus d’entrepreneurs afin d’exercer de nombreuses activités commerciales, artisanales, civiles et agricoles.

Quels sont les documents pour créer une SASU ?

Afin de créer une SASU il est nécessaire de constituer un dossier avec les documents nécessaires à cela, et que vous devez par la suite le déposer au centre de formalités des entreprises. Ce dossier doit éventuellement comprendre :

  • Un exemplaire des statuts de la SASU signé et daté.
  • Un justificatif de domiciliation.
  • Une copie de la demande d’insertion de l’avis de constitution de la SASU dans un journal d’annonces légales.
  • Un formulaire MO que vous aurez au préalable rempli et signé.
  • Une attestation de dépôt des fonds.
  • Le règlement des frais de greffe.

Pour les dirigeants ils doivent aussi émettre les documents suivants.

Dans le cas d’une personne physique, elle aura besoin de :

  • Une copie de la carte d’identité.
  • Une attestation de filiation.
  • Une déclaration sur l’honneur de non condamnation.

Dans le cas d’une personne morale :

  • Un extrait d’immatriculation au registre de commerce et des sociétés, qui doit être d’au moins 3 mois.
  • Si la personne dirigeante de cette société morale n’est pas inscrit sur son K-bis il doit se munir des documents précédents concernant une personne physique.

Où déposer le dossier pour créer une SASU ?

Une fois que vous aurez rassemblé toutes les formalités nécessaires, vous devez encore déposer votre dossier, pour cela vous aurez le choix entre deux possibilités qui sont

Le dossier doit être déposé au centre des formalités des entreprises CFE.

L’autre possibilité serait d’accomplir toutes les formalités en ligne sur un guichet unique sur le lien http://www.guichet-entreprises.fr

SASU ou EURL, quel statut choisir ?

Le fonctionnement d’une SASU et d’une EURL est relativement identique sauf dans certains points, comme :

  • L’associé unique d’une SASU reçoit des actions, dans une EURL c’est plutôt des parts sociales.
  • La facilité de développement dans une SASU, car il suffit d’ajouter des associés supplémentaires, ce qui est plus complexe pour l’EURL où il faut refaire toutes les démarches.

Faut-il opter pour le statut SASU ?

Choisir la forme juridique SASU lors de la création de sa société présente plusieurs avantages que nous allons mentionner ici-même.

Un statut offrant une totale souplesse

Le plus gros atout dans le fait d’opter pour la forme juridique SASU c’est bien la souplesse et la flexibilité qu’offre ce statut aussi bien sur la création de cette dernière, son fonctionnement et aussi son développement pour changer à la forme SAS.

Une responsabilité limitée

En effet dans le cadre de la SASU, la responsabilité de l’associé unique est limitée, ce qui lui permet la séparation entre son patrimoine personnel et professionnel.

Pour ce qui est des autres avantages que vous offre le statut SASU, nous les indiquerons un peu plus bas dans les avantages de la SASU.

Quels sont les avantages d’une SASU ?

Voici une liste dans laquelle nous vous montrons les avantages d’une SASU :

  • Le président de la SASU est assimilé et salarié.
  • Les statuts sont rédigés par l’associé lui même, ainsi il a une totale liberté sur le fonctionnement de sa société.
  • Les décisions sont prises uniquement par l’unique associé.
  • La responsabilité du dirigeant de la SASU se limite à ses apports.
  • Le montant du capital social est libre sans aucune limite minimum.
  • L’associé de la SASU n’a de cotisations sociales à déposer.

Quels sont les inconvénients d’une société SASU ?

Après vous avoir présenter les avantages de la SASU, nous allons passer aux inconvénients que peut bien présenté cette dernière.

Un commissaire aux comptes

Dans le cadre de la SASU, l’associé doit obligatoirement nommé un commissaire aux comptes selon les conditions suivantes :

  • Le bilan de l’associé dépasse les 1 million d’euros.
  • Si le capital social de lala société hors taxes est aussi supérieur à 2 millions.
  • Si la SASU comporte au moins 20 salariés.

Une constitution complexe

Bien que la constitution de la SASU n’est pas très complexe hormis le plan juridique de celle-ci, elle n’en n’est pas moins rigoureuse. En effet, il est recommandé de faire appel à un professionnel rien que pour la rédaction des statuts, ce qui en plus un supplément de frais en plus.

Retrouvez toutes les informations nécessaires pour la création d’une société à actions simplifiées unipersonnelle SASU, ainsi que les avantages que représente ce statut, et cela en lisant l’article plus haut.